Église protestante Unie

Le dialogue inter-religieux

Ce dialogue contribue au rapprochement des différentes communautés spirituelles et participe de la paix sociale.

Pendant des siècles les relations entre religions monothéistes ont été conflictuelles. Des prétentions à l’universel se sont mutuellement opposées à des « irréductibles » à convertir. Aujourd’hui, dans un monde marqué par la philosophie des lumières, toutes les grandes confessions se sont ouvertes au pluralisme religieux, sans qu’il fasse l’unanimité partout.

Il existe aujourd’hui un Parlement Mondial des religions. Il s’est réuni à Chicago du 11 au 27 septembre 1893 à l’occasion de l’Exposition Universelle. Il a, depuis, tenu assemblée en 1999 au Cap, en 2004 à Barcelone lors du Forum Universel des Cultures, et à Melbourne en 2009.

Ces dialogues entre religions sont généralement davantage le fait d’individus que d’institutions. Ils n’ont pas pour but de convertir l’autre mais de se connaître mutuellement dans ce qui fait sens commun et dans ce qui est en chacun irréductiblement singulier. Il s’agit surtout de rendre mutuellement témoignage de son expérience de foi. D’un point de vue social, ces dialogues contribuent aux rapprochements des différentes communautés spirituelles et participent de la paix sociale.

Retour en haut