Fête d' Église du 8 septembre 2013 

pour la création de l'Eglise Protestante Unie de France


Le 8 septembre n'était pas une journée comme les autres : elle était le grand rendez-vous des membres et amis de notre Église "nouvelle". Nouvelle par son nom et dans sa structure et son organisation.


Notre nouveau nom : Église Protestante Unie de Reims et Épernay entérine la fusion entre Église Réformée et Église Évangélique Luthérienne. Et c'est avec beaucoup d'émotion que nous avons fêté cet événement.


En présence de notre pasteure Marie-Laure Guttinger,le culte, présidé par le pasteur Denis Heller, et animé par la chorale "The Glorious Gospel Singers", nous a rassemblés (protestants, catholiques…) dans la prière et la méditation.

Lire la prédication du Pasteur Denis Heller

Mais, vers 10 heures, dès notre arrivée, dans la 1ère grande salle, nous respirions un air de fête : en effet, les panneaux d'inscription pour les jardin et école bibliques, ainsi que pour le Kt et le préKt étaient installés, et dans la 2è grande salle, les tables étaient dressées pour notre déjeuner. Chacun avait apporté de quoi alimenter un buffet à partager, et la présentation était tout à fait appétissante.


Comme par "miracle", tout était prêt. Combien de "petites mains" anonymes ont dû participer à cette organisation pour notre plus grand plaisir. Nous les remercions de tout cœur pour leur gentillesse, leur disponibilité et leur discrétion.


Après le traditionnel pot de l'amitié, auquel ont également participé quelques élus de la Mairie de Reims, nous avons pris un déjeuner en commun auquel participaient environ 85 personnes.

De l'entrée au café, ce fut un moment de partage convivial entre les membres de l'Église et les choristes.

Et les festivités n'étaient pas terminées : nous attendions avec impatience le concert de l'après-midi.
Ce fut un moment magique : tant par les chants choisis que, et surtout, par le lien très spécifique qui existe de façon palpable entre les choristes et leur chef de chœur. Pour avoir parlé avec eux de cette émotion qu'ils nous font partager, ils sont unanimes à évoquer la personnalité du Pasteur Ngasi. 

Manyana Ngasi nous a expliqué que cette chorale réunit des personnes qui aiment chanter mais qui ne partagent pas, pour certaines, nos convictions religieuses, protestantes ou catholiques. Sont ainsi réunies des personnes de tous horizons spirituels mais qui sont en parfaite symbiose lorsqu'ils s'expriment dans la musique et le chant.

Extrait video du concert

Leur enthousiasme, leur spontanéité, leur conviction s'expriment dans tout leur être et non pas seulement dans leur voix.
Environ 115 personnes ont été sensibles à ces chants magnifiques et ont joué le jeu en participant réellement à ce grand élan : en tapant des mains, et aussi en se levant pour accompagner le chœur.

Ce grand moment d'émotion s'est terminé par la prière, tout d'abord récitée par le Pasteur Ngasi, et ensuite chantée par l'ensemble du chœur.